L’IRAD met au point de nouvelles variétés de haricots à fort rendement

Réalisées dans le cadre de son pro- jet « légumineuses  et  cultures  maraîchères»,  l’Institut de recherche agronomique pour le développement (IRAD) du Cameroun a mis au point une douzaine de nouvelles variétés de haricots à très fort rendement. Celles-ci sont  capables de fournir des rendements allant de 2 à 3,5 tonnes à l’hectare, soit  au  moins  quatre  fois  plus que les variétés traditionnelles de haricot existantes dans le pays, et dont les rendements ne dépassent guère les 875 kilogrammes à l’hectare. En  plus  de  leurs  hauts  rendements,  ces douze variétés de haricots mises au point par l’IRAD  sont  adaptées  aux  différents  sols  et zones agro-écologiques du Cameroun. Elles permettront, espère-t-on au sein de cet  institut de recherche, d’augmenter la production locale de cette légumineuse très riche en protéine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.