La Société Trader affiche ses ambitions de développement dans la zone CEMAC

La société camerounaise Tradex est résolument engagée à prendre une part active dans le développement des pays de la zone CEMAC. Spécialisée dans le négoce, le soutage maritime et la distribution des produits pétroliers finis. Cette entreprise est présente dans quatre pays (Cameroun, Centrafrique, Tchad, Guinée Equatoriale), où elle challenge progressivement le major Total dans la  distribution des produits pétroliers et constitue un bel exemple de partenariat Sud-Sud. Poursuivant l’installation de ses stations-services et le déploiement de l’ensemble de ses produits et services dans son réseau de distribution sur l’ensemble de ses marchés, elle projette de construire une usine d’enfûtage de bouteilles de gaz au Tchad. Tradex a été invitée à participer au Forum « Investir au Tchad » à Paris, du 6 au 8 septembre 2017, où elle a présenté son expérience au Tchad dans le cadre d’une table ronde intitulée «Conversation avec les acteurs économiques ». Au Cameroun, cette société locale fondée il y a moins de vingt ans se place juste derrière la major internationale Total, avec 19% des parts du marché national et 60 stations-services opérationnelles en fin juillet 2017. Tradex a réalisé un chiffre d’affaires de 231 milliards de FCFA en 2016, pour un résultat projeté à 9 milliards de FCFA. Dans son réseau de distribution industrielle, Tradex a distribué 145 000 m3 de carburant, 626 tonnes de lubrifiant, 4994 tonnes métriques (TM) de gaz au cours de la période sous revue. Pour ce qui concerne son réseau de distribution commerciale, l’entreprise a vendu 188 000 m3 de carburant, 581 tonnes de lubrifiants et 7896 TM de gaz de pétrole liquéfié (GPL). En terme d’importation, Tradex a acheté 72 000 TM de GPL.Avec une évolution aussi remarquable sur le terrain en si peu de temps, Tradex est le porte-flambeau des nationaux dans le secteur pétrolier aval dominé par les multinationales.  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.