L’état togolais lance la fusion de deux des banques à capitaux majoritairement publics

Le processus de fusion entre l’Union Togolaise des  Banques et   la   Banque   Togolaise pour le Commerce et l’Industrie, deux structures bancaires majoritairement à capitaux publics est désormais engagé. Des sources du ministère des   finances   justifient   cette opération par la consolidation   de   la  situation   financière   des deux   banques,   un renforcement  de   leurs   fonds   propres   et   de   leur   solvabilité.   Signalons   que   le gouvernement avait essayé de privatiser l’Union Togolaise des Banques, mais les offres faites par de potentiels acquéreurs étaient en dessous des attentes. Quant   à   la  BTCI, elle essaye tant bien que mal de sortir d’une situation difficile. La fusion des deux entités donnera naissance à une nouvelle  banque plus forte et viable. Pour ce faire, un audit   réalisé   par   un   cabinet   international   indépendant,   est   en   cours   dans   les   deux établissements.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.