Fiche Pratique

Sauriez-vous rebondir après un échec ?

Un même coup dur renforce la combativité de certaines personnes et en laisse d’autres sur le carreau. Et vous, quelle serait votre réaction ?

Pression, stress, mauvais coups, accidents, ruptures, échecs, mise au placard : personne n’est à l’abri. Et pour les moins costauds psychiquement, les dégâts sont garantis ! Certains s’en tirent mieux que d’autres, au point de sortir plus forts, voire triomphants, de situations difficiles ou traumatisantes. Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik a étudié de près cette capacité, qu’il a appelé la résilience, un terme emprunté à la physique et qui définit la résistance
aux chocs. Ce trait de caractère est un atout précieux. Car, dans nos sociétés qui ont une tendance à la surprotection, de plus en plus d’individus sont désarmés face à l’adversité et ne trouvent pas en eux-mêmes les ressources pour franchir les obstacles et dépasser la souffrance. Vous avez compris que les individus résilients ne font pas partie de ceux qui crient avant d’avoir mal. Savoir persévérer et se relever en cas d’échec est indispensable pour atteindre ses objectifs. Et vous, êtes-vous combatif? Faites-vous preuve de ténacité lorsque
des obstacles se présentent ? Pour vous en assurer, répondez le plus sincèrement possible au questionnaire ci-dessous.

Totalisez le nombre de points obtenus aux questions et reportez-vous au paragraphe qui vous concerne.
• Entre 40 et 90 points : vous manquez
terriblement de confiance en vous.
L’inconnu vous fait peur et vous avez tendance à rester dans votre coquille. Vous détestez prendre des risques, vous êtes mal à l’aise face à l’incertitude et n’arrivez pas à vous mobiliser pour produire des efforts. Vous n’avez jamais conscience des progrès que vous réalisez et êtes tellement sûr d’échouer que vous n’essayez même pas. Un travail de restauration de l’estime de vous-même semble nécessaire si vous ne voulez pas flancher au moindre coup dur.
• Entre 90 et 130 points : votre capacité à 

rebondir dépend des circonstances Vous ne savez jamais comment vous allez réagir face aux épreuves. Parfois, vous êtes capable de foncer et de vous surpasser; à d’autres moments, vous craquez facilement. Cette vulnérabilité vient du fait que vous croyez toujours repartir de zéro,
en oubliant de vous appuyer sur vos acquis. Ainsi, vous êtes souvent sur pris par vos succès et croyez que vous avez eu de la chance. Évaluez vos qualités propres de façon plus objective : vous aurez moins de doutes quant à votre capacité à rebondir. Car vous en êtes capables (d’ailleurs, vous êtes déjà sortis de critiques haut la main), mais vous ne vous en attribuez pas suffisamment les mérites.

• Entre 130 et 180 points : vous êtes « résilient »
Vous êtes combatif, tenace, coriace. Les efforts, les risques, les mises à l’épreuve sont des occasions de vous dépasser. Les échecs sont pour vous autant d’enseignements à tirer pour progresser. Du coup, vous ne craignez pas les challenges. Au contraire, ils sont la source de votre motivation. Vous avez une formidable capa cité à vous relever : bravo !
Plus de 180 points : vous pensez être invulnérables
Vous êtes si sûr de vous que vous n’avez pas conscience de vos réelles limites. Attention à la chute : dans votre cas, elle peut être fatale.