Royaume-Uni: le Brexit n’empêche pas la croissance économique

  Neuf mois après sa décision de sortie de l’Union européenne, le   Royaume-Uni   accouche d’une santé économique sans précédent. Les dépenses de consommation sont fortes et les entreprises continuent à prospérer. Le chômage a reculé à 4,7%, son niveau  plus   bas   au Royaume-Uni depuis 1975, les entreprises continuant  à   embaucher   pendant   ces   trois mois depuis janvier, annonce le Telegraphe. Quant aux revenus moyens, ils ont augmenté de 2,2 % entre novembre et janvier. La qualité des emplois s’améliore également,  car   un plus grand nombre de   travailleurs   acquièrent   un   travail   à   plein   temps.   Selon   les prévisions du Bureau de responsabilité budgétaire de fin mars, le   Royaume-Uni   devrait enregistrer une croissance  de   2 %   cette   année,   contre   1,4 %   prévu   précédemment. L’économie britannique se   trouve   donc   particuli èrement   florissante,   bien   loin   des scénarios apocalyptiques prédits par des économistes et les médias.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.