TOTAL se lance aussi dans la banque en Afrique

près que MTN et Orange se soient lancés dans les services bancaires, Total et Worldline ont annoncé lundi, 24 juillet, avoir signé des accords commerciaux de financement et de coopération technologique avec la Fintech africaine InTouch. La compagnie pétrolière investit ainsi dans une fintech sénégalaise pour accompagner le développement d’une solution de paiement innovante en Afrique. La compagnie pétrolière et la filiale de services de paiement d’Atos, Worldline, ont décidé d’accompagner le développement de la fintech sénégalaise InTouch. Créée en 2014 par Omar Cissé, cette start-up met à disposition des réseaux de distribution un terminal unique qui accepte de nombreux moyens de paiement (espèces, cartes, monnaie électronique) et offre aussi des services proposés par des tiers comme le transfert d’argent, le paiement de factures, la souscription d’abonnements, des services financiers etc. Aux termes, Total et Worldline accompagneront le déploiement de cette solution baptisée « Guichet Unique », déjà déployée dans 170 stations-service Total et 600 points de vente indépendants au Sénégal. Dans le cadre de ces Effective sur le territoire depuis le 1 septembre 2017, à l’initiative du régulateur du secteur des télécommunications au Cameroun, la portabilité des numéros de mobile rencontre jusqu’à présent un assez maigre succès auprès des abonnés, partagés entre l’ignorance et l’indifférence. En effet, cette option offre plus de flexibilité qui donne désormais aux abonnés de la téléphonie mobile la possibilité de migrer d’un opérateur à un autre, tout en conservant le même numéro de téléphone ne semble pas encore connaitre une forte adhésion du grand public. Pourtant, cette portabilité des numéros vient lever plus d’une difficulté. D’abord, plus besoin d’avoir plusieurs puces MTN, Orange et Nexttel, plus besoin d’appeler tout le répertoire pour communiquer le numéro de téléphone qui n’est nul autre que l’ancien. Ensuite, les numéros de téléphone ne sont plus du registre exclusif d’un opérateur du secteur. En effet, pour porter son numéro d’un opérateur à un autre, l’abonné doit se rendre chez accords signés le 13 juillet avec InTouch, le géant pétrolier va installer le Guichet Unique dans ses stations-services dans huit pays d’Afrique (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Kenya, Mali, Maroc, République de Guinée et Sénégal). Total et Worldline financeront la première phase du déploiement de la solution « Guichet Unique » dans ces huit pays et deviendront actionnaires d’InTouch aux côtés l’opérateur cédant pour remplir un formulaire de demande de portage. Le numéro restera indisponible deux heures au maximum, permettant à l’opérateur de finaliser le processus de portage. Trop long! Estiment les abonnés informés, qui reculent devant la faisabilité et les lourdeurs procédurales qui découlent de cette réforme. De manière générale, les abonnés estiment que de son fondateur, Omar Cissé. De son coté, Worldline apportera à InTouch son expertise en matière de solutions de paiement et fournira également une infrastructure d’hébergement industrielle sécurisée permettant le déploiement et l’exploitation du « Guichet Unique » à l’échelle panafricaine. InTouch, qui emploie près de 60 collaborateurs, prévoit aussi de déployer sa solution dans plus de 5.000 points de vente de ces huit pays.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.